La disparition de …

LA DISPARITION DE CLAUDE LEFEBVRE COMPOSITEUR  POÈTE , UN DES DERNIERS GRANDS ACTEURS DE LA CRÉATION MUSICALE
DU XX SIÈCLE,
FONDATEUR DES CÉLÈBRES
RENCONTRES DE MUSIQUES NOUVELLES DE METZ

Nous apprenons la disparition du compositeur et poète Claude Lefebvre
survenue le 2 mai dernier.

Son parcours est celui des créateurs qui rentraient au Conservatoire National Supérieur dans les années 50 et se heurtaient en ce temps à une pédagogie
encore très marquée
par le seul héritage de la musique française du début  du
XX siècle et un néoclassicisme
assez stérilisant.
Trompettiste de formation , issu d’un milieu assez modeste mais encourageant sa vocation de musicien , Claude Lefebvre quitte très vite les classes
de la rue de Madrid,
non sans y avoir reçu les bases d’un métier très solide et rencontre celui qui lui ouvrira les voies de sa recherche musicale , Pierre Boulez.
Doué d’une force de caractère qui lui permettra aussi d’être un homme d’action et toujours libre d’esprit ,Claude Lefebvre suivra les cours de Boulez
à l’Académie de Musique
de Bâle et trouvera sa vraie voie.
C’est le Prix de la Vocation de la Fondation Bleustein- Blanchet
qui lui permettra d’achever des études exigeantes.
Se consacrant de front à sa double vocation de poète et de compositeur,
les œuvres musicales de Claude Lefebvre mettent ou s’inspirent en musique
ses propres poèmes,
mais aussi ceux de René Char et Rilke et ont été créées
et interprétées par les
ensembles et solistes les plus prestigieux.
On peut suivre son évolution marquée à la fois par le grand raffinement de la tradition ravelienne et debussyste, mais aussi par la rigueur et les explorations formelles de la seconde école de Vienne.
Sa poésie très intense et émouvante exprime le vertige de la nuit et les
violences intérieures les plus intimes , celles qui émergent au crépuscule.

En 1965 , Claude Lefebvre épouse Ingeborg dont il aura deux filles ,
Tania et Arlane.

En 1966, il est nommé Professeur de composition au Conservatoire de Metz.
1972, UN RAYONNEMENT INTERNATIONAL – Un PROJET EUROPÉEN –
LE FESTIVAL DE MUSIQUE NOUVELLE

Claude Lefebvre va fonder le célèbre festival des
RENCONTRES INTERNATIONALES  DE MUSIQUE CONTEMPORAINE
et le ‘centre européen de création musicale’.

Précurseur d’une pédagogie alors inédite, Il y installe un studio électronique qui servira à la fois pour la classe du Conservatoire et le festival de musique.
Il constitue une équipe spécialisée dans les nouvelles technologies de l’époque
et anime durant toute l’année une action de diffusion dans les régions limitrophes
en Allemagne et en France.
S’ouvrant par son enseignement et son action aux nouvelles générations,
le grand festival annuel devenait un lieu de rencontre prestigieux.
Il sera durant presque 30 ans, avec celui de Donaueschingen et celui de la Radio Sarroise, le grand rendez-vous de la création musicale internationale.

Trait d’union géographique et culturel entre l’Allemagne et la France
mais ouvert sur le monde entier , ce festival sera un pionnier de l’esprit nouveau
européen et le symbole
de la réconciliation d’après-guerre. Grâce à cette ouverture et cette générosité des temps nouveaux, ceux de la réconciliation européenne, il révèlera certaines orientations musicales majeures  du début du XXI siècle.

Ainsi,durant près de trois décennies, à Metz, sur l’initiative de Claude Lefebvre et de sa femme Ingeborg, les plus grandes créations des chefs de file
de la musique contemporaine, Messiaen, Boulez, Xenakis, Stockhausen Kagel,
Ligeti ,… confieront leurs oeuvres de créations à ce festival au côté des générations
montantes des années 80.

Claude Lefebvre mènera sa politique de commandes sans exclusive et interdits réducteurs.
L’étude historique des programmes de ces rencontres annuelles pourra dresser un bilan qui révèlera combien cette programmation a été prophétique.
Avec la disparition de Claude Lefebvre, c’est un des derniers grands acteurs de la création musicale de la fin du XX siècle qui disparait.

Michaël Levinas7 mai 2012
compositeur et pianiste

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *